Aujourd’hui, c’est mon anniversaire… et pourtant !

À partir de ce 29 juillet, l’humanité vit à crédit jusqu’à la fin de l’année, d’après l’ONG Global Footprint Network.

Toutes les ressources que la planète peut renouveler en un an ont été consommées.
Alors que la « date du dépassement » tombait systématiquement en août depuis 2012, elle intervient cette année, pour la première fois, en juillet.
En 1974, il y a 43 ans, elle tombait le 1er décembre. Pourtant, certains intellectuels commençaient déjà à s’alarmer de cette « fuite en avant » de l’humanité, induite par la croissance, en roue libre depuis l’ère industrielle.

Article de France Culture : Edgar Morin : « La croissance exponentielle tend vers l’explosion »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.